Mai
25
ven
Grande messe en ut mineur de Mozart (KV427) par le Choeur Régional de La Réunion et l’Orchestre de la Région Réunion
Mai 25 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min

W.A.Mozart, Grande Messe en Ut mineur KV427

Par le Chœur Régional de la Réunion et l’Orchestre de la Région Réunion
Solistes : Olivera Topalovic, Ghylaine Raphanel, sopranos / Patrick Garayt, ténor / Barry Martin, Basse
Direction : Daniel Bargier

– dimanche 20 mai 2018 à 17h00 | Église de la Ravine des Cabris
– mardi 22 mai 2018 à 20h00 | Église de la Chatoire | Le Tampon
– jeudi 24 mai 2018 à 20h00 | Église de Saint-Benoît
– vendredi 25 mai 2018 à 20h00 | Cathédrale de Saint-Denis | Saint-Denis.

Tarif 10€. Billetterie : https://www.monticket.re/spectacle/detail/3706

La Grande Messe en ut mineur KV427 «inachevée» (1783)dimanche 20 mai 2018 à 17h00 | Église de la Ravine des Cabris
mardi 22 mai 2018 à 20h00 | Église de la Chatoire | Le Tampon
jeudi 24 mai 2018 à 20h00 | Église de Saint-Benoît
vendredi 25 mai 2018 à 20h00 | Cathédrale de Saint-Denis | Saint-Denis W.A.Mozart, Grande Messe en Ut mineur KV427

Par le Chœur Régional de la Réunion et l’Orchestre de la Région Réunion
Solistes : Olivera Topalovic, Ghylaine Raphanel, sopranos / Patrick Garayt, ténor / Barry Martin, Basse
Direction : Daniel Bargier

La Grande Messe en ut mineur KV427 «inachevée» (1783)

Si le Requiem composé sur son lit de mort en 1791 était pour lui comme une dernière offrande à Dieu, Mozart considérait sa Grande Messe en ut mineur , écrite huit ans plus tôt, comme la réalisation d’une promesse, celle d’écrire une grande œuvre sacrée pour remercier Dieu de lui avoir permis d’épouser Constance Weber après sa maladie (lettre à son père, Léopold du 4 janvier 1783).

Et si la terrible légende, ô combien fascinante pour les romantiques, qui entoure la genèse du Requiem a largement contribué à le mettre en valeur, la Messe en ut ne mérite pas d’être reléguée parmi les œuvres de second plan.

Il ne s’agit pas d’une œuvre de commande, mais plutôt d’une action de grâce : issu d’une famille très pieuse Mozart, était profondément religieux, même si son indépendance d’esprit l’avait souvent mis en porte-à-faux avec la hiérarchie catholique, en particulier après les réformes de la musique d’église imposées par Joseph II.

Cette messe en ut, se place au sommet de l’œuvre de musique sacrée de Mozart : il vient de découvrir et de s’enthousiasmer pour le style contrapuntique des deux grands maîtres de la fin de la période baroque que sont Bach et Händel, parachevant ainsi sa formation entamée à Bologne avec le père Martini, grand spécialiste du contrepoint antique.

Son recours fréquent à l’imitation (canons, fugues), s’il donne un caractère un peu archaïsant à cette œuvre, lui permet, grâce à sa couleur harmonique, de développer une grande densité et une continuité dans la splendeur et la puissance.

Elle concilie à merveille les styles baroque et classique.

La messe en ut mineur, bien qu’inachevée, est intégralement de la plume du génie autrichien, contrairement à son ultime partition, le Requiem, dont seulement la moitié des mouvements lui sont attribués.

Elle s’inscrit dans la tradition baroque des messes-cantates dites aussi messes napolitaines ou messes à numéro.

Le Gloria est divisé en pas moins de 7 sections différentes, et si l’Agnus Dei n’est jamais donné, puisqu’il manque entièrement, le travail des musicologues qui ont pu compléter le Sanctus et le Credo, nous offre le plaisir d’entendre cette admirable partition, jouée une seule fois du vivant de Mozart.

Les airs de soprano ont été composés à l’ intention de Constance, qui les a interprétés lors de la première exécution de cette œuvre à Salzbourg.

On distinguera l’instrumentation (hautbois et flûte solos…) du merveilleux « et incarnatus est » du Credo, avec son le rythme ternaire habituel de la pastorale, ainsi que ses incroyables vocalises sur « et homo factus est ».

Et comment ne pas être envouté par le fabuleux double chœur du « qui tollis pecta mundi » ?

Plus tard, Mozart réutilisera la musique du Kyrie et du Gloria, presque sans changements à l’exception du texte, dans la cantate Davidde penitente, KV 469.

Mai
26
sam
JAZZ CROISES
Mai 26 @ 16 h 00 min – 17 h 00 min
JAZZ CROISES @ Bisik, Saint-Benoît

Les concerts :

Samedi 19 Mai, 16h00, Musée Stella Matutina à Saint-Leu, Salle Pierre Roselli.

Samedi 26 Mai,16h00, le Bisik, Saint-Benoît.

Samedi 9 Juin 15h00, Hell-Bourg, Salazie (dans le cadre de la fête du Chouchou).

Dimanche 24 Juin 16h00, École de Musique et de Danse, Saint-Joseph.

JAZZ CROISÉS, UN PROJET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DU JAZZ SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE

Sur une idée commune de David FELIX, Alain CHAN et d’Henry-Claude MOUTOU, tous professeurs de jazz dans les différentes écoles et conservatoire de La Réunion, il a été question, il y a déjà 6 ans, de constituer un orchestre de jazz, en regroupant les élèves de ces différentes structures d’enseignement de la musique, désireux de se familiariser avec ce répertoire et ce afin d’éviter le cloisonnement dans une si petite île.
La création de manière pérenne, deux big bands,(un premier de jeunes et un second, d’adultes) ouverts aux influences musicales d’ici à celles de l’Océan Indien ainsi qu’à celles du Brésil, des Caraïbes, des États Unis, d’Europe, pour permettre aux musiciens de jouer sur les scènes de l’Île.
Musiques binaire ou ternaire…bref tout un programme axé sur le monde des musiques de jazz !
Il s’agit enfin d’entretenir et de resserrer les liens musicaux entre tous ces élèves et aussi de susciter de leur part, la création d’autres petites formations, allant du duo au mini big band) pour que le Jazz reste vivant.
Enfin, prendre du plaisir à partager et à jouer de la musique !

Instrumentistes :
Orchestre de 15 jeunes musiciens de jazz et de 15 adultes, (en moyenne) tous types d’instruments de musique, issus de la plupart des écoles de musique de La Réunion et une dizaine d’élèves des quatre centres pédagogiques du CRR participeront à cette 6° édition.

Établissements d’enseignement de la musique :
– École de Musique Intercommunale de Beauséjour de Sainte Marie,
– École Municipale Loulou Pitou de Saint-Denis
– L’Atelier Municipal de Musique de Saint-Pierre
– École de Musique et de Danse de Saint-Joseph,
– Centre d’expression Artistique de Salazie. (C.EA.S.)
– Petit Conservatoire de l’Est
– École de Musique de Saint-André
– Conservatoire à Rayonnement Régional.
Cette sixième édition de “Jazz croisés”, qui se baladera sur différents podiums et salles de concert de l’île, (un concert dans chaque école) mettra en valeur les connus du grand public.

Répertoire :
La musique réunionnaise ne sera pas en reste, puisque le jazz séga et le jazz maloya de nos grands compositeurs locaux figureront dans le répertoire.
Les professeurs de ces écoles apportent aussi leurs compositions et leurs arrangements.

Pour les jeunes :
– “Soul Bossa nova” (bossa nova), Quincy Jones.
– “Bel entrain” (jazz séga), Les Frères Legros.
– “Moanin’ ” (jazz), Bobby Timmons.
– “Blue Monk” (blues jazz), Thelonious Monk.
– “O Nana Oye” (calypso), Michel Petrucciani.

Pour les adultes :
– “La roulette ” (jazz séga), René Lacaille.
– “Strasbourg-Saint-Denis” (jazz), Roy Hargrove.
– “C” jam blues” (blues), Duke Ellington.
– “La ballade Irlandaise” (jazz), maloya.Claude Nougaro/Didier Lockwood.
– “Strollin’” (jazz), Horace Silver.

Enseignants :
– École de Musique Intercommunale Beauséjour, Sainte-Marie : Pat Burter, Thierry Hesler, Julien Guntër Koepenig, (arrangements), Christophe Zoogones.
– École de Musique de Saint-André : Jimmy Toave, François Rascle.
– École Municipale de Musique et de Danse Loulou Pitou, Saint-Denis : Daniela Ellama, Gérard Luxembourger, Patrice Brisson.
– Atelier Musical de Saint-Pierre : Éric Ah-Vane (arrangements), Jim Célestin (arrangements), David Félix, Éric Juan.
– École Municipale de Musique et de Danse Harry Payet, Saint-Joseph : Alain Chan, (arrangements, direction des orchestres).
– Centre Expression Artistique de Salazie (C.E.A.S). Laurent Chane- Kam (arrangements).
– Le Petit Conservatoire de l’Est : Stéphanie Prie.
– Le Conservatoire à Rayonnement Régional : Philippe Chavriacouty, Henry-Claude Moutou, arrangements (direction des orchestres).

Mai
30
mer
CHOUFLEURI ET AMOUR TOUJOURS
Mai 30 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min
CHOUFLEURI ET AMOUR TOUJOURS @ Lespas Leconte de Lisle à St Paul

Ghyslaine Raphanel, professeur de chant lyrique au CRR et ses élèves présente Choufleuri et Amour Toujours.

Le spectacle s’articule en deux parties : en 1ère partie un pasticio avec différents chanteurs qui interprèteront des morceaux sur le thème de l’Amour . Cette 1ère partie s’appelle « AMOUR TOUJOURS ».

En 2ème partie, le public pourra découvrir est une opérette de Jacques Offenbach en un acte, « MONSIEUR CHOUFLEURI « .
Monsieur Choufleuri est un nouveau riche qui veut épater ses amis en organisant chez lui une soirée musicale avec trois grands chanteurs italiens. Sa fille Ernestine lui demande en vain d’y inviter son amoureux Chrysodule, quant à Petermann, le domestique promu « Majordome anglais » et rebaptisé John pour l’occasion, se plaint du surcroit de travail que lui donne cette soirée. Soudain, c’est la catastrophe, les chanteurs italiens se désistent !
Les deux amoureux vont sauver le concert dans une parodie d’opéra italien auquel ils associent Choufleuri « bombardé » Basse! Et tout se termine pour le mieux !

L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles. Les billets seront remis à l’entrée.
Les concerts :
– mercredi 30 mai à 20h à Lespas Leconte de Lisle à St Paul,
– mercredi 6 juin à 20h au CDOI à St Denis.

Juin
6
mer
CHOUFLEURI ET AMOUR TOUJOURS
Juin 6 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min
CHOUFLEURI ET AMOUR TOUJOURS @ CDOI (Centre Dramatique de l'Océan Indien) à St Denis

Ghyslaine Raphanel, professeur de chant lyrique au CRR et ses élèves présente Choufleuri et Amour Toujours.

Le spectacle s’articule en deux parties : en 1ère partie un pasticio avec différents chanteurs qui interprèteront des morceaux sur le thème de l’Amour . Cette 1ère partie s’appelle « AMOUR TOUJOURS ».

En 2ème partie, le public pourra découvrir est une opérette de Jacques Offenbach en un acte, « MONSIEUR CHOUFLEURI « .
Monsieur Choufleuri est un nouveau riche qui veut épater ses amis en organisant chez lui une soirée musicale avec trois grands chanteurs italiens. Sa fille Ernestine lui demande en vain d’y inviter son amoureux Chrysodule, quant à Petermann, le domestique promu « Majordome anglais » et rebaptisé John pour l’occasion, se plaint du surcroit de travail que lui donne cette soirée. Soudain, c’est la catastrophe, les chanteurs italiens se désistent !
Les deux amoureux vont sauver le concert dans une parodie d’opéra italien auquel ils associent Choufleuri « bombardé » Basse! Et tout se termine pour le mieux !

L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles. Les billets seront remis à l’entrée.
Les concerts :
– mercredi 30 mai à 20h à Lespas Leconte de Lisle à St Paul,
– mercredi 6 juin à 20h au CDOI à St Denis.

Juin
9
sam
JAZZ CROISES
Juin 9 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min
JAZZ CROISES @ Hell Bourg, Salazie

Les concerts :

– Samedi 19 Mai, 16h00, Musée Stella Matutina à Saint-Leu, Salle Pierre Roselli.

– Samedi 26 Mai,16h00, le Bisik, Saint-Benoît.

– Samedi 9 Juin 15h00, Hell-Bourg, Salazie (dans le cadre de la fête du Chouchou).

– Dimanche 24 Juin 16h00, École de Musique et de Danse, Saint-Joseph.

JAZZ CROISÉS, UN PROJET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DU JAZZ SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE

Sur une idée commune de David FELIX, Alain CHAN et d’Henry-Claude MOUTOU, tous professeurs de jazz dans les différentes écoles et conservatoire de La Réunion, il a été question, il y a déjà 6 ans, de constituer un orchestre de jazz, en regroupant les élèves de ces différentes structures d’enseignement de la musique, désireux de se familiariser avec ce répertoire et ce afin d’éviter le cloisonnement dans une si petite île.
La création de manière pérenne, deux big bands,(un premier de jeunes et un second, d’adultes) ouverts aux influences musicales d’ici à celles de l’Océan Indien ainsi qu’à celles du Brésil, des Caraïbes, des États Unis, d’Europe, pour permettre aux musiciens de jouer sur les scènes de l’Île.
Musiques binaire ou ternaire…bref tout un programme axé sur le monde des musiques de jazz !
Il s’agit enfin d’entretenir et de resserrer les liens musicaux entre tous ces élèves et aussi de susciter de leur part, la création d’autres petites formations, allant du duo au mini big band) pour que le Jazz reste vivant.
Enfin, prendre du plaisir à partager et à jouer de la musique !

Instrumentistes :
Orchestre de 15 jeunes musiciens de jazz et de 15 adultes, (en moyenne) tous types d’instruments de musique, issus de la plupart des écoles de musique de La Réunion et une dizaine d’élèves des quatre centres pédagogiques du CRR participeront à cette 6° édition.

Établissements d’enseignement de la musique :
– École de Musique Intercommunale de Beauséjour de Sainte Marie,
– École Municipale Loulou Pitou de Saint-Denis
– L’Atelier Municipal de Musique de Saint-Pierre
– École de Musique et de Danse de Saint-Joseph,
– Centre d’expression Artistique de Salazie. (C.EA.S.)
– Petit Conservatoire de l’Est
– École de Musique de Saint-André
– Conservatoire à Rayonnement Régional.
Cette sixième édition de “Jazz croisés”, qui se baladera sur différents podiums et salles de concert de l’île, (un concert dans chaque école) mettra en valeur les connus du grand public.

Répertoire :
La musique réunionnaise ne sera pas en reste, puisque le jazz séga et le jazz maloya de nos grands compositeurs locaux figureront dans le répertoire.
Les professeurs de ces écoles apportent aussi leurs compositions et leurs arrangements.

Pour les jeunes :
– “Soul Bossa nova” (bossa nova), Quincy Jones.
– “Bel entrain” (jazz séga), Les Frères Legros.
– “Moanin’ ” (jazz), Bobby Timmons.
– “Blue Monk” (blues jazz), Thelonious Monk.
– “O Nana Oye” (calypso), Michel Petrucciani.

Pour les adultes :
– “La roulette ” (jazz séga), René Lacaille.
– “Strasbourg-Saint-Denis” (jazz), Roy Hargrove.
– “C” jam blues” (blues), Duke Ellington.
– “La ballade Irlandaise” (jazz), maloya.Claude Nougaro/Didier Lockwood.
– “Strollin’” (jazz), Horace Silver.

Enseignants :
– École de Musique Intercommunale Beauséjour, Sainte-Marie : Pat Burter, Thierry Hesler, Julien Guntër Koepenig, (arrangements), Christophe Zoogones.
– École de Musique de Saint-André : Jimmy Toave, François Rascle.
– École Municipale de Musique et de Danse Loulou Pitou, Saint-Denis : Daniela Ellama, Gérard Luxembourger, Patrice Brisson.
– Atelier Musical de Saint-Pierre : Éric Ah-Vane (arrangements), Jim Célestin (arrangements), David Félix, Éric Juan.
– École Municipale de Musique et de Danse Harry Payet, Saint-Joseph : Alain Chan, (arrangements, direction des orchestres).
– Centre Expression Artistique de Salazie (C.E.A.S). Laurent Chane- Kam (arrangements).
– Le Petit Conservatoire de l’Est : Stéphanie Prie.
– Le Conservatoire à Rayonnement Régional : Philippe Chavriacouty, Henry-Claude Moutou, arrangements (direction des orchestres).

Juin
16
sam
LES AMÉRIQUES
Juin 16 @ 15 h 00 min – 21 h 30 min
LES AMÉRIQUES @ Salle Gramoun Lélé, Saint-Benoît
LES AMÉRIQUES
 
Le continent américain nous apparaît assez évidemment comme une terre de brassages, d’hybridations et d’interactions culturelles les plus diverses, où la séparation entre populaire et savant s’est considérablement estompée.
Mais il faut bien rappeler que l’identité musicale américaine est le fruit d’une construction laborieuse qui s’est appuyée sur des traditions populaires aussi riches qu’hétérogènes provenant de nombreuses vagues d’immigration qu’avait connu ce vaste territoire. Fédérer l’ensemble de ces expressions communautaires et ethniques en dépassant la simple coloration « folklorique », fut un combat porté par les compositeurs dès la fin du 19ème siècle.
Pour trouver son identité, la musique américaine a dû effacer les hiérarchies qui séparent les différentes musiques populaire, savante, jazz, religieuses, militaire. Évitant soigneusement les écueils du populisme et de l’élitisme, les Gershwin, Bernstein, Villa-Lobos, Piazzolla, Reich…nous proposent des œuvres réjouissantes qui marquent définitivement cette musique « américaine » et qui ouvrent vers un avenir stimulant et créatif.
 
Le programme :
 
PARTIE 1 de 15h >16h30 :
 
  • Clapping Music, S. REICH par les élèves du CRR
  • Un Américain à Paris, G. GERSHWIN (Transcription pour 2 pianos à 4 mains de M Amadieu), par Michel Amadieu, Philippe Hoareau, Emmanuel Kiswa, Patrick Gallet (piano),
  • Trio L. BERNSTEIN, Laura Conry (violon), Aline Sellaye (violoncelle), Michel Amadieu (piano)
  • Different Trains, S. REICH par Eva Tasmadjian (violon), Marc André Conry (violon), Kahina Zaimen (alto), Christophe Boney (violoncelle).
 
PARTIE 2 de 17h30 > 18h30 :
 
  • Valse No 4, A. BARRIOS MANGORE, Guitare
  • Ritmata, E. KRIEGER, Guitare
  • Manha de carnaval, L. BONFA, Chant + guitare
  • Melodia sentimental, H. VILLA LOBOS, Chant + guitare
  • Glitter and be gay, Bernstein, L. BERNSTEIN, Chant + piano
par Aniana Malalaharisoa (chant), Eric Gomez ou Anne Laure
Montagne (piano), Alexis Clerville (guitare)
 
  • Sonate trb piano de E. EWAZEN
  • Sonate clar piano en 3 mouvements de C. GUSTAVINO,
  • 3 mouvements, 2 danses de C. GUSTAVINO
par Arnaud Denjean (trombone), Eric Gomez (piano), Olivier Drouadaine (clarinette)
 
 
PARTIE 3 de 20h >21h30 :
 
  • Bachianas Brasilieras No 1 pour 8 violoncelles, mouv II, Prélude H. VILLA-LOBOS
  • Bacchianas Brasilieras No 5, pour 8 violoncelles et sop, Cantilène et danse, H. VILLA-LOBOS, Chant + violoncelles
  • Mambo for six, W. Kaiser-LINDERMAN
par Christophe Boney, Stéphanie Aho, Mélanie Badal, Célia Boudot, Esther Joly, Aline Sellaye, Eléonore Guillaume, Ismaël Laffitte (violoncelle), Olivera Topalovic (chant)
  • Pastorale, E. EWAZEN / J. TURRIN
  • Original Rag, S. JOPLIN, Arrangements Oscar Del Barba
  • Oblivion, A. PIAZZOLA
  • Cousins, H. CLARCKE
par Arnaud Denjean (trombone), Thierry Hesler (trompette),
Anne Laure Montagne (piano),
 
  • Lady Gaga suite, Arrangements R.Longfield
  • Salute to Mancini, Arrangements J. Kazik
  • Thriller, R.TEMPERTON, Arrangements L.Moore
  • Lalaland, J. HURWITZ, Arrangements R.Longfield
  • Central Coach Special, C. CUSTER
  • My shot, L. M MIRANDA
  • Over the rainbow, H. ARLEN, Arrangements Philippe Chavriacouty
  • New York, J. KANDER, Arrangements Philippe Chavriacouty,
par Rachel Cizeron (violon), Maritchu Aguergaray (violon),
Vanessa Menneret (alto), Stéphanie Aho (violoncelle), Olivera Topalovic (chant), Vincent Phileas (batterie), Anne-Laure Montagne (piano), Philippe Chavriacouty (basse).
 
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Restauration possible sur place.
Juin
24
dim
JAZZ CROISES
Juin 24 @ 16 h 00 min – 17 h 00 min
JAZZ CROISES @ Ecole de musique et danse de St Joseph

Les concerts :

Samedi 19 Mai, 16h00, Musée Stella Matutina à Saint-Leu, Salle Pierre Roselli.

Samedi 26 Mai,16h00, le Bisik, Saint-Benoît.

Samedi 9 Juin 15h00, Hell-Bourg, Salazie (dans le cadre de la fête du Chouchou).

Dimanche 24 Juin 16h00, École de Musique et de Danse, Saint-Joseph.

JAZZ CROISÉS, UN PROJET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DU JAZZ SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE

Sur une idée commune de David FELIX, Alain CHAN et d’Henry-Claude MOUTOU, tous professeurs de jazz dans les différentes écoles et conservatoire de La Réunion, il a été question, il y a déjà 6 ans, de constituer un orchestre de jazz, en regroupant les élèves de ces différentes structures d’enseignement de la musique, désireux de se familiariser avec ce répertoire et ce afin d’éviter le cloisonnement dans une si petite île.
La création de manière pérenne, deux big bands,(un premier de jeunes et un second, d’adultes) ouverts aux influences musicales d’ici à celles de l’Océan Indien ainsi qu’à celles du Brésil, des Caraïbes, des États Unis, d’Europe, pour permettre aux musiciens de jouer sur les scènes de l’Île.
Musiques binaire ou ternaire…bref tout un programme axé sur le monde des musiques de jazz !
Il s’agit enfin d’entretenir et de resserrer les liens musicaux entre tous ces élèves et aussi de susciter de leur part, la création d’autres petites formations, allant du duo au mini big band) pour que le Jazz reste vivant.
Enfin, prendre du plaisir à partager et à jouer de la musique !

Instrumentistes :
Orchestre de 15 jeunes musiciens de jazz et de 15 adultes, (en moyenne) tous types d’instruments de musique, issus de la plupart des écoles de musique de La Réunion et une dizaine d’élèves des quatre centres pédagogiques du CRR participeront à cette 6° édition.

Établissements d’enseignement de la musique :
– École de Musique Intercommunale de Beauséjour de Sainte Marie,
– École Municipale Loulou Pitou de Saint-Denis
– L’Atelier Municipal de Musique de Saint-Pierre
– École de Musique et de Danse de Saint-Joseph,
– Centre d’expression Artistique de Salazie. (C.EA.S.)
– Petit Conservatoire de l’Est
– École de Musique de Saint-André
– Conservatoire à Rayonnement Régional.
Cette sixième édition de “Jazz croisés”, qui se baladera sur différents podiums et salles de concert de l’île, (un concert dans chaque école) mettra en valeur les connus du grand public.

Répertoire :
La musique réunionnaise ne sera pas en reste, puisque le jazz séga et le jazz maloya de nos grands compositeurs locaux figureront dans le répertoire.
Les professeurs de ces écoles apportent aussi leurs compositions et leurs arrangements.

Pour les jeunes :
– “Soul Bossa nova” (bossa nova), Quincy Jones.
– “Bel entrain” (jazz séga), Les Frères Legros.
– “Moanin’ ” (jazz), Bobby Timmons.
– “Blue Monk” (blues jazz), Thelonious Monk.
– “O Nana Oye” (calypso), Michel Petrucciani.

Pour les adultes :
– “La roulette ” (jazz séga), René Lacaille.
– “Strasbourg-Saint-Denis” (jazz), Roy Hargrove.
– “C” jam blues” (blues), Duke Ellington.
– “La ballade Irlandaise” (jazz), maloya.Claude Nougaro/Didier Lockwood.
– “Strollin’” (jazz), Horace Silver.

Enseignants :
– École de Musique Intercommunale Beauséjour, Sainte-Marie : Pat Burter, Thierry Hesler, Julien Guntër Koepenig, (arrangements), Christophe Zoogones.
– École de Musique de Saint-André : Jimmy Toave, François Rascle.
– École Municipale de Musique et de Danse Loulou Pitou, Saint-Denis : Daniela Ellama, Gérard Luxembourger, Patrice Brisson.
– Atelier Musical de Saint-Pierre : Éric Ah-Vane (arrangements), Jim Célestin (arrangements), David Félix, Éric Juan.
– École Municipale de Musique et de Danse Harry Payet, Saint-Joseph : Alain Chan, (arrangements, direction des orchestres).
– Centre Expression Artistique de Salazie (C.E.A.S). Laurent Chane- Kam (arrangements).
– Le Petit Conservatoire de l’Est : Stéphanie Prie.
– Le Conservatoire à Rayonnement Régional : Philippe Chavriacouty, Henry-Claude Moutou, arrangements (direction des orchestres).

Juin
27
mer
TESTS ET CONCOURS DANSE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE SUR LE CENTRE DE ST DENIS UNIQUEMENT
Juin 27 @ 13 h 00 min – Juin 28 @ 19 h 00 min
TESTS ET CONCOURS DANSE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE SUR LE CENTRE DE ST DENIS UNIQUEMENT @ Salles de danse, centre Maxime Laope,

ORGANISATION DES TESTS ET CONCOURS D’ENTRÉE EN DANSE CLASSIQUE, CONTEMPORAINE ET INDIENNE (BHARATA NATYAM) POUR L’ANNÉE SCOLAIRE 2018-2019 SUR LE CENTRE DE SAINT-DENIS DU CRR UNIQUEMENT.

MERCREDI 27 JUIN 2018

Tests d’entrée pour débutants âgés de 8 ans à 10 ans :

  • passage par groupe de 3 par quart d’heure de 13h00 à 15h00
  • classement des candidats par âge dans la mesure du possible

Concours d’entrée en danse classique pour les candidats âgés de 11 ans à 14 ans : audition tous ensemble de 16h30 à 18h00

Concours d’entrée en danse classique pour les candidats âgés de 15 ans et plus : audition tous ensemble de 18h00 à 19h00

Concours d’entrée en danse contemporaine pour les candidats âgés de 11 ans à 14 ans et plus : audition tous ensemble de 16h30 à 18h00

JEUDI 28 JUIN 2018

Test d’entrée pour débutant en Bharata Natyam de 16h30 à 18h30 :

  • âge minimum de 7 ans pour l’initiation à la danse Bharata Natyam
  • âge minimum de 8 ans pour l’entrée en cycle 1

Tests et concours dans les salles de danse du centre Maxime Laope au 6 bis rue Pasteur à St Denis. Renseignements au 0262904473.